Warning: Declaration of YOOtheme\Theme\Wordpress\MenuWalker::walk($elements, $max_depth) should be compatible with Walker::walk($elements, $max_depth, ...$args) in /homepages/43/d436628586/htdocs/vuc2019/wp-content/themes/yootheme/vendor/yootheme/theme/platforms/wordpress/src/Wordpress/MenuWalker.php on line 8

ALERTE COVID-19

LE CLUB SUSPEND TOUTE ACTIVITÉ A COMPTER DU 13/03/2020 JUSQU’À NOUVEL ORDRE

Carnet noir…

Bernard Dupuis, ancien responsable et animateur emblématique de la section tir à l’arc nous a quittés ce lundi 6 avril, victime d’un arrêt cardiaque.

Bernard fût l’un des piliers du club. Il a mené la section tir à l’arc de main de maître jusqu’à ne plus pouvoir se déplacer seul il y a quelques années. Sa joie de vivre… et de bien vivre, mais aussi sa rigueur auront marqué ceux qui l’ont croisé. Archers (au VUC ou à Aulnoy), jeunes (du VUC vacances, des centres de loisirs ou des écoles qu’il parcourait avec son matériel…), adultes (ceux qu’il formait pour sa relève… sans pour autant leur laisser la place !), les élus (son combat pour installer la section dans une salle digne de ce nom à Valenciennes en lieu et place de la vieille salle des Cheminots fût mémorable, comme l’aménagement de cette même salle et la création d’un mur extérieur !), bref, tous ceux qui ont côtoyé ce bénévole infatigable auront une pensée émue en apprenant cette triste nouvelle.

En 2013, il recevait des mains de Laurent DEPAGNE la médaille d’or de la Jeunesse et des Sports pour cet investissement bénévole sans failles.

A cette occasion, il se livrait à « La Voix du Nord », revenant sur une carrière remplie d’anecdotes et de souvenirs sportifs mais surtout de chaleur humaine et de dévouement : à 81 ans à l’époque, il était toujours responsable de la section !

Pourquoi et comment être venu au tir à l’arc ?

« Au départ je suivais partout mes deux fils qui pratiquaient les arts martiaux, et c’est en vacances, en 1980, que nous avons découvert le tir à l’arc. Et personnellement je suis tombé dans la marmite. Il existait une société à Escaudain au sein de laquelle j’ai débuté, devenant initiateur à Bouchain puis au VUC ».

Le VUC que vous n’avez plus quitté…

« Ah oui, mon épouse disait d’ailleurs qu’il fallait m’y installer un lit ! Les débuts ne furent pas des plus confortables à la salle des Cheminots, où le chauffage n’existait pas et il fallait traverser tout le terrain de foot pour accéder à des commodités. La construction de la salle Vauban fut bienvenue pour évoluer dans de bonnes conditions. Tout en intervenant dans diverses associations ou établissements scolaires, je suis devenu de fil en aiguille président de la section tir à l’arc du VUC, en 1996 précisément, une section forte d’une quarantaine de membres (dont douze jeunes). Le tir à l’arc est toujours une activité présente au VUC Vacances et notre section est même montée à quatre-vingts archers ».

Des moments marquants ?

« Il y a bien sûr la perpétuation du fameux ‘Tir du Roi’, mais ce sont les valeurs morales et humaines du bénévolat qui m’ont toujours animé. Avec des satisfactions particulières. Comme cet exemple : un jour une dame m’a amené son fils trisomique désireux de faire du tir à l’arc. Au début je me suis senti démuni face à un garçon renfermé qui portait la tête basse. Au bout d’une saison il me tapait sur l’épaule, épanoui qu’il semblait devenu grâce à cette activité sportive. Et puis cette organisation du challenge du Nord/Pas-de-Calais, des championnats individuels regroupant cent cinquante archers. Un tel boulot qu’à la fin j’ai senti le besoin de me peser, j’avais perdu huit kilos ! ». 

Merci et au revoir Bernard !

Les services VUC

La lettre d'infos du VUC

Abonnez-vous pour recevoir nos informations.


Le VUC sur le web...